.........est un arbre fruitier à part entière.

olivier2

par chez nous et sur de nombreuses exploitations la hauteur des arbres est réduite, ce qui permet en particulier de :

  • travailler dans des conditions moins dangereuses

  • faciliter les opérations de taille, de récolte, par une forme ouverte de l'arbre dite en gobelet, la quasi-totalité des fruits pouvant alors se cueillir à la main

olives

Conséquences :

  • une augmentation du calibrage des fruits

le trajet de la sève étant plus court et l'arbre produisant proportionnellement moins

le calibre des fruits s'en trouve nettement amélioré.

oliviers

pour ce qui est de la taille et pour répondre à la question de Jo dans le précédent post

Là est bien la difficulté !

Pour les jeunes plants on pratique la taille de formation

( http://pasqualine83.canalblog.com/archives/2008/03/31/8553413.html )

Pour des arbres plus vieux et laissés à l'abandon

une taille de régénération

( un post est prévu )

mais le plus difficile est bien la taille d'éclaircissage

entretenir un arbre de façon à le faire fructifier sur du bois constamment renouvelé n'est pas si facile mais peut être pratiquée tous les ans Les partisans d'une taille annuelle, assurent qu'un olivier cultivé dans un sol fertile produit assez de bois jeune pour fournir une bonne récolte tous les ans.La taille annuelle nécessite moins de temps et permet d'obtenir des arbres en meilleure santé, en éliminant régulièrement les parties malades.

Toutefois certains professionnels préconisent une taille biennale. Les branches étant plus nombreuses au moment de la taille, le jardinier dispose d'une liberté plus grande dans le choix de celles à éliminer. La récolte est plus abondante puisqu'il y a plus de végétation.

( celle-ci fera aussi l'objet d'un post )

Fleurs_d_olivier

je termine sur cette floraison de l'année dernière petit clin d'oeil à Loula

et vous souhaite à tous

UN TRES BON DIMANCHE